LIVRES

 Catalogue de l’exposition « VIH/sida, l’épidémie n’est pas finie ! » 

Coordonné par : Stéphane Abriol, Christophe Broqua, Renaud Chantraine, Caroline Chenu, Vincent Douris, Françoise Loux, Florent Molle et Sandrine Musso. 

Avec les contributions de : Stéphane Akoka, Françoise Baranne, Emmanuelle Barbaras, Mary Bassmadjian, Pascale Bastiani, Dominique Blanc, Thibault Boulvain, Camille Cabral, Jean-Baptiste Carhaix, Isabelle Célérier, Michel Celse, Pascal Cesaro, Anne Coppel, Tom Craig, Didier da Silva, Gustave Dah, Hélène Delaquaize, Nicole Ducros, Mario Fanfani, Fabienne Hejoaka, Catherine Kapusta-Palmer, Gaëlle Krikorian, Jean-Marc La Piana, Guillaume Lachenal, Gwenola Le Naour, Christophe Martet, Romain Mbiribindi, Paul-Emmanuel Odin, Fabrice Olivet, Patrick Philibert, Alain Pierre, Julien Ribeiro, Giovanna Rincon, Régis Samba-Kounzi, Thierry Schaffauser, Isabelle Sentis, Marie-Hélène Tokolo, Nicole Tsagué, Arnaud Veïsse, Emmanuel Vigier et Jörn Wolters.

40 ans après sa découverte, le VIH circule toujours et 36 millions de personnes en sont mortes. Si les traitements antirétroviraux permettent désormais de vivre avec la maladie, on compte toujours un million de décès chaque année dans le monde. Les nouvelles contaminations ne cessent pas et la maladie reste celle des minorités et des sociétés vulnérables.

En pleine pandémie de Covid-19, la réalité de l'épidémie du sida est présentée dans une exposition au Mucem, qui retrace son histoire sociale, et dont ce livre, en co-édition avec le Mucem se fait l'écho. Son apparition et sa propagation dans les sociétés contemporaines ont provoqué des bouleversements intimes et sociaux, révélé des fractures et suscité des luttes historiques. Notre société porte les héritages de ces luttes, mais aussi les persistances des disparités engendrées ou révélées par le VIH/sida. Les luttes se poursuivent, pour briser le silence, éviter les nouvelles contaminations et réduire les inégalités, notamment en termes d'accès aux traitements.

L'exposition s'appuie sur le riche fonds d'objets et d'archives du Mucem, constitué dans les années 2000 par le biais d'une enquête ethnographique menée sur le thème de " l'histoire et des mémoires des luttes contre le sida " qui a permis la collecte de nombreuses traces de ces luttes, en France, en Europe et en Méditerranée. Des banderoles, tracts, affiches, revues associatives, brochures de prévention, vêtements, badges, rubans rouges, boîtes de médicaments, photographies et œuvres d'art ont été portés à l'inventaire (soit 12 000 pièces).

Le Mucem a conçu cette exposition en étroite collaboration avec des soignants, des personnes vivant avec le VIH, des chercheurs et des militants. Le catalogue de l'exposition est donc nourri du fonds iconographique dense constitué par le musée, autant que des réflexions partagées et du processus collaboratif qui a permis la conception de l'exposition " VIH/sida : l'épidémie n'est pas finie ! ".

Le sommaire du catalogue de l'exposition articule une histoire subjective de l'épidémie avec plusieurs récits de la collecte, pour permettre aux lecteurs et lectrices d'entrer dans un dialogue entre le point de vue des acteurs et celui du musée. Il a l'ambition de dresser un bilan des conséquences sociales de l'épidémie et des luttes qui lui sont opposées, pour inscrire cette histoire dans un cadre patrimonial et questionner la place de son héritage.

Éditeurs : MUCEM & ANAMOSA
Catalogue de l’exposition « VIH/sida, l’épidémie n’est pas finie ! »

Coordonné par : Stéphane Abriol, Christophe Broqua, Renaud Chantraine, Caroline Chenu, Vincent Douris, Françoise Loux, Florent Molle et Sandrine Musso.

Avec les contributions de : Stéphane Akoka, Françoise Baranne, Emmanuelle Barbaras, Mary Bassmadjian, Pascale Bastiani, Dominique Blanc, Thibault Boulvain, Camille Cabral, Jean-Baptiste Carhaix, Isabelle Célérier, Michel Celse, Pascal Cesaro, Anne Coppel, Tom Craig, Didier da Silva, Gustave Dah, Hélène Delaquaize, Nicole Ducros, Mario Fanfani, Fabienne Hejoaka, Catherine Kapusta-Palmer, Gaëlle Krikorian, Jean-Marc La Piana, Guillaume Lachenal, Gwenola Le Naour, Christophe Martet, Romain Mbiribindi, Paul-Emmanuel Odin, Fabrice Olivet, Patrick Philibert, Alain Pierre, Julien Ribeiro, Giovanna Rincon, Régis Samba-Kounzi, Thierry Schaffauser, Isabelle Sentis, Marie-Hélène Tokolo, Nicole Tsagué, Arnaud Veïsse, Emmanuel Vigier et Jörn Wolters.

40 ans après sa découverte, le VIH circule toujours et 36 millions de personnes en sont mortes. Si les traitements antirétroviraux permettent désormais de vivre avec la maladie, on compte toujours un million de décès chaque année dans le monde. Les nouvelles contaminations ne cessent pas et la maladie reste celle des minorités et des sociétés vulnérables.

En pleine pandémie de Covid-19, la réalité de l'épidémie du sida est présentée dans une exposition au Mucem, qui retrace son histoire sociale, et dont ce livre, en co-édition avec le Mucem se fait l'écho. Son apparition et sa propagation dans les sociétés contemporaines ont provoqué des bouleversements intimes et sociaux, révélé des fractures et suscité des luttes historiques. Notre société porte les héritages de ces luttes, mais aussi les persistances des disparités engendrées ou révélées par le VIH/sida. Les luttes se poursuivent, pour briser le silence, éviter les nouvelles contaminations et réduire les inégalités, notamment en termes d'accès aux traitements.

L'exposition s'appuie sur le riche fonds d'objets et d'archives du Mucem, constitué dans les années 2000 par le biais d'une enquête ethnographique menée sur le thème de " l'histoire et des mémoires des luttes contre le sida " qui a permis la collecte de nombreuses traces de ces luttes, en France, en Europe et en Méditerranée. Des banderoles, tracts, affiches, revues associatives, brochures de prévention, vêtements, badges, rubans rouges, boîtes de médicaments, photographies et œuvres d'art ont été portés à l'inventaire (soit 12 000 pièces).

Le Mucem a conçu cette exposition en étroite collaboration avec des soignants, des personnes vivant avec le VIH, des chercheurs et des militants. Le catalogue de l'exposition est donc nourri du fonds iconographique dense constitué par le musée, autant que des réflexions partagées et du processus collaboratif qui a permis la conception de l'exposition " VIH/sida : l'épidémie n'est pas finie ! ".

Le sommaire du catalogue de l'exposition articule une histoire subjective de l'épidémie avec plusieurs récits de la collecte, pour permettre aux lecteurs et lectrices d'entrer dans un dialogue entre le point de vue des acteurs et celui du musée. Il a l'ambition de dresser un bilan des conséquences sociales de l'épidémie et des luttes qui lui sont opposées, pour inscrire cette histoire dans un cadre patrimonial et questionner la place de son héritage.

Éditeurs : MUCEM & ANAMOSA

 
Samba-Kounzi, Régis, « Côte d’Ivoire : Rendre visibles les invisibles », in  Fonds de dotation Pierre Bergé (dir.), Au cœur de la lutte contre le sida avec le fonds de dotation Pierre Bergé, Paris, Moderne, 2017, pp. 187-205.

Samba-Kounzi, Régis, « Côte d’Ivoire : Rendre visibles les invisibles », in  Fonds de dotation Pierre Bergé (dir.), Au cœur de la lutte contre le sida avec le fonds de dotation Pierre Bergé, Paris, Moderne, 2017, pp. 187-205.