AFRICAN ARGUMENTS

« Davantage sur la sexualité »
Thomas Hendriks et Rachel Spronk

"Nous devrions vraiment en faire davantage sur la sexualité." Depuis quelques années, on entend régulièrement cette intention parmi les éditeurs de revues et de livres qui s'intéressent à l'Afrique et aux études africaines. Pourtant, Au cours des dernières décennies, beaucoup de choses ont déjà été publiées. Le domaine est - comme on dit - en pleine explosion. Les articles, les numéros spéciaux, les monographies et les volumes édités se succèdent rapidement. Dans les conférences sur les études africaines, on peut assister à de nombreux exposés et panels sur la sexualité. D'autres recherches fascinantes sont en cours. Mais le sentiment qu'il faut en faire plus persiste. Et à juste titre.
 African Arguments est une plateforme panafricaine d'information, d'enquête et d'opinion. Nous cherchons à analyser les problèmes auxquels le continent est confronté, à enquêter sur les histoires qui comptent et à amplifier une diversité de voix.

Tandis que les grandes agences de presse annoncent les actualités, African Arguments les déconstruit. Nous le faisons grâce à notre vaste réseau de journalistes, chercheurs et commentateurs. Nous examinons les événements majeurs qui font la une des journaux - en ajoutant la nuance, la complexité et le contexte indispensables - tout en mettant en lumière des problèmes sous-traités que certains préfèrent laisser dans l'ignorance. Nous couvrons des sujets liés à la politique, à l'économie, au genre, à l'environnement, à la culture, aux affaires sociales et bien plus encore.

African Arguments fournit également une plate-forme cruciale et unique pour les écrivains à prédominance africaine pour atteindre un public à prédominance africaine et internationale. Sur les 200 articles que nous avons publiés en 2019, plus des deux tiers étaient rédigés par des auteurs africains. La majorité de nos lecteurs sont quant à eux d'origine africaine, qu'ils vivent sur le continent ou dans la diaspora.
 Un militant de l'association ‟Si Jeunesse savait‟, commune de Bandalungwa, Kinshasa/RDC, 2015